Librairie Ravy

Robert Laffont

Conseillé par (Libraire)
28 août 2012

Eric Valmir a vécu en Italie, et il l’aime, ça se sent au fil des pages, les odeurs, les couleurs, l’ambiance des rues de Rome et des bords du Tibre, mais pas seulement, à travers l’histoire de Lorenzo, c’est l’histoire de l’Italie qu’il nous est donné de traverser, dans un style enlevé qui nous porte souvent à sourire.


En effet, les générations se suivent et se contredisent, un grand-père fasciste, un père militant communiste, la tentation de l’extrême gauche et de l’extrême violence avec les brigades rouges, jusqu’à l’Italie des années 2000. Et malgré tous ces excès, qu’elle est attachante cette Italie qui s’en sort toujours, entre bouffées de chaleur et coups de gueule.
« Si seulement » (traduction de Magari) vous aimez ce pays, mieux, si vous rentrez de vos vacances en Italie et afin de les prolonger, vous prenez à pleines mains ce superbe roman d’Eric Valmir.

15,00
Conseillé par (Libraire)
28 août 2012

S’isoler, prendre du recul, dans le cadre idyllique des calanques marseillaises, pour faire le point après une rupture amoureuse, à moins que ce ne soit un moyen pour essayer de retrouver celle qui reste son grand amour.

Dit comme ceci, l’histoire et ce roman pourraient paraître extrêmement banals, mais sous sa plume un peu fantasque Téodoro Gilabert nous offre un 3° roman à la trame et aux personnages décalés, grand amateur de peinture, la couleur est omniprésente et les références ou les clins d’œil à l’art contemporain nombreux. T. Gilabert n’hésite pas non plus à faire quelques passerelles et incrustations de son 1 er livre, « les pages roses ».

Surprenant, cet auteur est attachant, au retour de vos vacances, laissez-vous mener dans le bleu et l’orange de la Méditerranée.

Prix des Libraires 2013

Anne Carrière

22,00
Conseillé par (Libraire)
28 août 2012

« Quelle chance de découvrir ce premier roman si bien construit et si documenté sur Kurt GÖDEL-1906-1978-, inconnu du grand public, grand logicien philosophe et mathématicien, qui oscille entre génie et folie.
Lui et sa femme Adèle, rencontrée avant l’Anschluss à Vienne alors flamboyante, émigreront à Princeton, petite ville américaine où se créa , grâce à A. Einstein , un pôle d’excellence qui concentrera une kyrielle de prodiges scientifiques.
A lire d’une traite, un roman social et intelligent ! «

21,00
Conseillé par (Libraire)
28 août 2012

Quitté par sa femme et ses enfants, Paul Steiner, écrivain et scénariste, lutte contre la dépression. Il lui faut quitter la bretagne où il s'est installé pour revenir auprès de son père et d'amis perdus de vue. Il est alors confronté à la dure réalité: petits boulots, chômage, manque d'argent, citées désabusées...
Une interrogation réussie sur notre époque contemporaine et la classe ouvrière.

Conseillé par (Libraire)
28 août 2012

Venu de Constantinople, puis d’Athènes, vivant à Genève, Alexis Kandilis est l’un des plus brillants chefs d’orchestre et joue dans toutes les salles et Philharmonies de la planète.
Après une enfance ingérable, entre un père absent et une mère qui l’a placé dans un institut d’excellence en Suisse, il est devenu un véritable héros, adulé, il en est conscient. Ses parties de poker avec les Grands de ce monde vont contribuer à le propulser au sommet de la gloire. Cependant, son intransigeance et son arrogance envers les musiciens, ainsi que son mépris à l’égard des journalistes vont finir par tout gâcher . Malgré l’amour de la musique et celui que lui porteront Pavlina sa nièce et Tatiana chanteuse au Conservatoire, s’amorcera la « descente aux enfers ».
Comment peut-on, d’un regard, d’un mot ou d’un geste, faire basculer le destin, faire tourner la chance au poker et terminer dans la folie et la déchéance .