De notre monde emporté
EAN13
9782493206077
ISBN
978-2-493-20607-7
Éditeur
Bruit du monde
Date de publication
Nombre de pages
183
Dimensions
20,7 x 14,4 x 1,8 cm
Poids
254 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

De notre monde emporté

Prix France bleu/Page des libraires 2022

De

Bruit du monde

Offres

Sensible et nuancé, ce roman vient enrichir l'histoire littéraire de la désindustrialisation.
Du début des années 1970 à la fin des années 1980, Narval travaille aux Chantiers navals de La Seyne-sur-Mer. Ce temps restera celui de sa jeunesse et de la construction de son identité ouvrière. Quand se répand le bruit de la fermeture des Chantiers pour des raisons économiques, ses camarades et lui entrent en lutte, sans cesser de pratiquer leur métier avec la même application, tandis que l'amiante empoisonne lentement leur corps.

Dans un subtil mélange de lyrisme et de sobriété, Christian Astolfi compose la chronique d'une existence qui traverse l'évolution politique et sociale de la France de l'époque, tout en révélant les désirs et les peines d'un homme habité par les rêves d'un père qui aura voué sa vie à ce monde emporté.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
9 juillet 2022

Le monde ouvrier, aujourd'hui dissous

Un ancien ouvrier des chantiers navals de La-Seyne-sur-Mer raconte ses désillusions successives avec la fermeture en 1986, la lutte avec les camarades qui avaient tous des surnoms et un savoir-faire ancestral. Puis le désœuvrement, sa copine qui le quitte et ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

par (Libraire)
8 mai 2022

Luttes ouvrières à la Seyne-sur-Mer

Narval est embauché sur les chantiers navals de la Seyne-sur-Mer. Nous sommes dans les années 1970, notre narrateur découvre le monde ouvrier comme son père l'a connu avant lui. Il raconte le dur labeur, la mécanique, l'univers des machines. Il ...

Lire la suite