Les Nuits de Sibérie
EAN13
9782081250925
ISBN
978-2-08-125092-5
Éditeur
Arthaud
Date de publication
Collection
Les Nuits
Nombre de pages
128
Dimensions
17 x 12,6 x 1 cm
Poids
110 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
846
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Nuits de Sibérie

De

Arthaud

Les Nuits

Offres

En hiver 1919, après sa traversée de l'Amérique, l'écrivain échoue avec son escadrille aux confins asiatiques de l'empire russe. Une description de la nuit sibérienne peuplée de personnages interlopes et dirigée par Semenof et sa troupe, décrits à la fois comme des bandits et des héros. Ce texte n'avait pas été publié depuis 1930.

"J’avais entendu dire que Vladivostok était pleine de réfugiés sans abri […] Maintenant j’avais sous les yeux, cette misère en marche."

La presse en parle

"Les Nuits de Sibérie, de Joseph Kessel, paru en 1928, était pour sa part introuvable depuis des lustres. Riche idée d’avoir exhumé ce court roman dans lequel le talent littéraire du grand reporter explose à chaque page. […] Le narrateur, un pilote français, décrit cet "obscur bruissement de vies humaines". Sublime." LiRE:, juin 2013

"Le jeune Joseph Kessel - on imagine que le récit est autobiographique -, engagé volontaire dans l’aviation, est en mission à Vladivostok, en Sibérie. Il est captivé par cette ville fantôme, noire et violente. […] Qu’est-ce qui l’étonne tant dans cette cité monstrueuse ? […] Une histoire que seul l’auteur du Lion est capable de conter avec sa verve magnifique, son tempo, ses apostrophes, au lecteur. Nuit magique. Et dire que ce petit bijou est resté inédit depuis quatre-vingt-trois ans !" Le Figaro Littéraire, mai 2013

"Ce n’est pas tous les jours que l’on découvre un inédit de Joseph Kessel. Les nuits de Sibérie , dénichées par Arthaud, ont été écrites alors que le romancier avait 21 ans. Dans une Russie en plein chao livrée à la guerre civile, l’auteur se livre à une déambulation hallucinée où se mêlent alcool, sexe et violence, dans le sillage de quelques louches individus. Un court roman fort et barbare comme une lampée de vodka." Libération Next, juin 2013
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...