L'empereur des alchimistes selon Arcimboldo
EAN13
9791031205496
Éditeur
Ateliers Henry Dougier
Date de publication
Collection
Le roman d'un chef d'oeuvre
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'empereur des alchimistes selon Arcimboldo

Ateliers Henry Dougier

Le roman d'un chef d'oeuvre

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9791031205496
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    4.99

Autre version disponible

Melant recit romanesque et enquete historique, l'auteur raconte l'histoire
d'un tableau celebre.
" Comme tu viens de l'ecrire dans ton poeme, le portrait que je fais de
Rodolphe dans mon Vertumne n'est pas beau. Soyons franc : il est grotesque, je
dirais meme qu'il est laid. N'est-ce pas ? - Il est a la fois beau et laid,
Giuseppe. C'est son cote grotesque, justement, qui en fait la beaute ".

Giuseppe Arcimboldo n'ignorait pas l'ambiguite de son oeuvre. Il savait que
ses tableaux pouvaient deranger autant que fasciner. Pourquoi a-t-il peint
Rodolphe II de Habsbourg en dieu-jardinier ? Ce tableau est-il un hommage a
l'empereur du Saint Empire ou une façon de se moquer de lui ? Pourquoi tous
ses portraits sont-ils des tetes composees de fruits et de legumes ?
Autant de questions qui jalonnent ce recit qui nous entraine dans les pas du
peintre italien exile a la cour de Prague, au service de l'empereur fantasque
qui s'est entoure de tout un cercle de devins, de mages, d'astrologues et
d'alchimistes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.