Conseils de lecture

Un crime sans importance
18,00
par (Libraire)
27 novembre 2020

Le pouvoir de la littérature

Récit autobiographique. La sœur d'Irène a été agressée façon « Orange mécanique » chez elle, dans son pavillon de Brétigny-sur-Orge, près du Décathlon, à la fin de l'été 2018. Depuis, l'enquête piétine et l'auteur essaie de la débloquer alors qu'elle ne voyait plus cette sœur depuis 10 ans, étant bipolaire maladivement. Dans l'enfance, elles s'entendaient merveilleusement, seulement séparées de quelques années.
Le pouvoir de la littérature, si cher à Irène : " je dois aux livres ma victoire contre le silence ". Ici, silence de la police, des juges, de la famille...
Récit poignant.


Les enfants du silence
19,00
par (Libraire)
22 novembre 2020

Inquiétant et dur

J'avais tout simplement adoré le premier roman traduit de Gong Ji-Young sur la peine de mort en Corée du Sud. Les deux suivants ne m'avaient pas autant remuée. Mais celui-ci renoue avec ses débuts.
Lorsque qu'un jeune professeur arrive dans une institution pour enfants sourds, il n'imagine pas un instant ce qu'il va découvrir. Ce n'est pas le handicap qui rend ces enfants mutiques. Ils ne sont pas " mentalement retardés " comme il est écrit sur leurs fiches. Ils sont brimés, affamés et torturés.
Tiré d'une histoire vraie de 2005, l'on se demande comment à notre époque cela peut-être encore possible.


Ce gendre de petites choses

Keegan, Claire

Sabine Wespieser Éditeur

15,00
par (Libraire)
22 novembre 2020

Une petite bulle d'air que l'on dirait intemporelle

Un court roman dans lequel le temps s'écoule lentement. Un texte qui montre que l'on peut aider les autres par de petits gestes. Où l'on se rend compte que, finalement, si nous avons un toit sur la tête, un estomac bien rempli et un entourage aimant, et bien c'est peut-être ça l'essentiel. Rien de plus n'est nécessaire, sinon la satisfaction d'avoir fait juste ce petit geste.
Vous voyez de quoi je parle? Juste ce genre de petites choses qui fait du bien à l'âme, tout en douceur.


Histoires de la nuit
24,00
par (Libraire)
22 novembre 2020

Thriller à lire en apnée

Plongez-vous dans ce thriller, qui vous entraînera dans une angoisse littéraire et aussi un stress (bénéfique celui-ci !) rarement vécus en lecture ! Nous sommes à La Bassée, un hameau rural isolé où vivent 4 personnes, Bergogne, sa femme Marion, Ida leur fille de dix ans, et, à côté, Christine, une retraitée de Paris, peintre à ses heures. Tout débute par des lettres de menaces puis l'apparition le soir des 40 ans de Marion de trois hommes décidés à nuire, tuant le chien de la famille tout de suite. Crescendo terrifiant qui nous dévoile petit à petit le passé, notamment celui de Marion.
Nous sommes en apnée au fur et à mesure des révélations, sentiment rarement vécu à ce point dans un roman. Impressionnant !


Des ailes d'argent, La vengeance d'une femme est douce et impitoyable

La vengeance d'une femme est douce et impitoyable

Actes Sud

22,70
par (Libraire)
22 novembre 2020

La femme prête à tout

Deuxième volet des aventures de Faye, après qu'elle se soit sortie des griffes de son mari volage et harceleur. Sa société, Revenge, est en danger de basculer dans des mains inconnues. Elle cache sa fille, soit disant tuée par son ancien mari, et sa mère en Italie. Mais le mari de Faye s'est évadé de prison et va vouloir se venger.
Aventures palpitantes, on ne lâche pas le livre, féminisme revendiqué, scènes de sexe jamais encore vues chez l'auteure, cocktail réjouissant comme toujours faisant découvrir Stockholm.
La fin fait supposer un troisième volet !