Darwyne

Colin Niel

Le Rouergue

  • Conseillé par (Libraire)
    21 novembre 2022

    Un roman noir troublant où l'homme et la créature légendaire se confondent.

    A Bois Sec, la forêt gagne du terrain sur le bidonville. Darwyne, un petit garçon solitaire pas comme les autres et rejeté, la comprend et l'aime. Elle est son seul refuge face à la violence des hommes, aux beaux pères qui se succèdent. Une éducatrice, Mathurine, va se pencher sur son cas.
    Un roman noir troublant où l'homme et la créature légendaire se confondent.

    Delphine.


  • Conseillé par (Libraire)
    9 novembre 2022

    Un superbe roman

    Après le très bon "Entre fauves", Colin Niel renoue avec un territoire qu'il connaît bien, La Guyane. Il nous plonge dans la forêt amazonienne à la fois magnifique et inquiétante. Darwyne s'inspire des contes d'Amazonie avec une dimension étrange. C'est aussi un roman noir, un roman social très réaliste. Avec son bidonville, la précarité des immigrés et, surtout, car c'est le coeur du livre, les violences familiales. Darwyne est un enfant pas tout à fait comme les autres qui voue un amour total à sa mère, malgré tout... Colin Niel sait à merveille explorer la complexité des êtres, leurs faces sombres et lumineuses.
    Très bien écrit, très bien construit, ce roman ne vous laissera pas indifférent.

    Vanessa


  • Conseillé par (Libraire)
    7 octobre 2022

    Roman noir un brin fantastique prés de la forêt amazonienne, aussi belle que dangereuse... Une fiction sociale âpre, un thriller angoissant porté par Darwyne, un enfant pas comme les autres : héros inoubliable qui vous hantera longtemps... Excellent !
    - Manon


  • Conseillé par (Libraire)
    29 septembre 2022

    Darwyne est un enfant pas comme les autres, difforme et solitaire, il aime surtout vivre au milieu des animaux de la jungle qui entoure sa maison. Sa mère ? Elle fait ce qu'elle peut. Sa sœur? Elle n'est plus là depuis longtemps. Comme son père. Mais celui qui vient vraiment gâcher sa vie, c'est ce huitième beau-papa . . . Comment s'en débarrasser?
    Un nouveau roman de Colin Niel, palpitant, dans lequel la noirceur se mélangent avec la touffeur de la forêt tropicale ! Chaud, chaud ! !

    Pauline


  • Conseillé par (Libraire)
    23 septembre 2022

    "La nature, aussi belle qu'effrayante, qui peut être un abri pour un enfant différent et un tombeau pour d'autres...
    Coup de ♥ pour ce thriller inquiétant ! On s'attache aux personnages comme on s'en méfie, on sent que quelque chose cloche : mais quoi ? Colin Niel nous entraîne dans la forêt amazonienne sans nous laisser nous perdre..."


  • Conseillé par (Libraire)
    21 septembre 2022

    L'histoire d'un enfant hors du commun !

    Darwyne, enfant légèrement handicapé, est fou de sa mère. Il ne supporte pas ce ballet de beaux-pères qui s'enchaîne depuis son enfance. Il ne prend, en vérité, même plus la peine de retenir leur prénom, se contentant de les numéroter. Le nouveau compagnon de sa mère, numéro 8, n'échappe pas à la règle et entre eux s'installe rapidement une tension. Lorsqu'une assistante de protection de l'enfance, Mathurine, débarque pour dénonciation anonyme de maltraitance, l'enfant est dépassé. Il veut à tout prix dissimuler la vérité de crainte d'être séparé de celle qu'il aime tant. Seulement, au contact de Mathurine, le garçon va se dévoiler. Avec stupeur et fascination, Mathurine et le lecteur découvrent le lien puissant et quasi mythique qui unit l'enfant à la nature. Un lien qui pourrait aussi se révéler dangereux…
    Darwyne, c'est l'histoire d'un garçon controversé, touchant et hors du commun. Le lecteur ne peut que s'émouvoir et s'inquiéter pour le bien être de cet enfant si spécial. Mais Darwyne, c'est plus que ça : c'est aussi un regard sur la différence et le rejet engendré par celle-ci. Si vous lisez le roman, une fois celui-ci terminé, je vous invite à vous interroger : Darwyne est-il un dégoûtant petit pian ou un enfant incroyable ?


  • Conseillé par (Libraire)
    21 septembre 2022

    Coup de cœur de la chouette

    "Darwyne" fait partie de ces livres qui vous accompagnent longtemps après les avoir refermés. Un enfant remarquablement différent, une mère célibataire par intermittence, des beaux-pères qui se suivent - et se ressemblent ? Quand l'assistante sociale reçoit un signalement, elle décide de s'intéresser au fonctionnement atypique de cette famille...


  • Conseillé par (Libraire)
    20 septembre 2022

    Féroce

    Lui c'est Darwyne, un enfant de 10 ans, fragile et taiseux. Élevée par sa mère, Yolanda, dans une cahute précaire à la lisière de la forêt, il semble bien isolé. Marqué par la brutalité de son précédent beau-père, Darwyne est en adoration devant sa mère. Une mère dont les apparences laissent à penser, services sociaux inclus, qu'elle est une mère dévouée et aimante. Pourtant, lorsque Mathurine, assistante sociale assez atypique, s'intéresse de près à ce jeune garçon, elle se rend progressivement compte de la méprise..
    Féroce. Tel est le premier mot qui vient à l'esprit en refermant ce livre. La mère l'est, au-delà du possible. Les beaux-pères brutaux et frustes ne sont que les pantins de cette femme. Alors Darwyne évolue dans ce milieu hostile avec pour seule échappée : la forêt. Tel l'enfant des bois, il se révélera bien moins fragile qu'il n'y paraît.
    Un très bon roman noir empruntant aux mythes et légendes amazoniennes. Cette forêt tentaculaire et inquiétante devient un personnage à part entière tant elle s'empare du récit jusqu'à supplanter tout le reste.
    Un roman qui se lit d'une traite, happé que nous sommes par cette ambiance étrange et dérangeante, dont l'issue semble inéluctable et...libératrice.


  • Conseillé par (Libraire)
    19 septembre 2022

    Guyane

    Je l'attendais avec impatience, le dernier roman de Colin Niel ! Et, à nouveau, j'ai été heureuse dans ma lecture… Il y est question de violence : la violence faite aux enfants et celle que l'on inflige à la nature. Une nature bien présente dans ce roman où la forêt est puissante : tour à tour apaisante et effrayante selon qui l'arpente, elle reste toujours un refuge.
    A nouveau, j'ai aimé cette manière qu'a Colin Niel de nous présenter ses personnages sous toutes leurs facettes, tant sombres que lumineuses, et qui fait que notre appréhension de l'humain en ressort, d'une certaine manière, grandi ! Valérie


  • Conseillé par (Libraire)
    16 septembre 2022

    Un ovni

    Darwyne nous entraîne entre roman noir, fresque sociale et conte amazonien. Dépaysement total, nous voilà à Bois-Sec, bidonville niché sur une montagne aux abords de l'Amazonie. Mathurine, employée à la protection de l'enfant, y a reçu un signalement concernant un enfant : le mystérieux Darwyne.
    Alternant son enquête et le quotidien de cet étrange petit garçon, nous découvrons peu à peu les secrets de son éducation... De prime abord, tout ce qu'il y a de plus normal, du moins dans un bidonville, mais nous plongeons peu à peu dans les méthodes d'une mère distante et dans la vie d'un enfant semi-sauvage qui n'a pas livré tous ses secrets.
    Ode à la nature, ce roman se découvre toujours avec un étrange sentiment de pesanteur liée à cette forêt, qui repousse sans cesse et chasse les hommes... pourtant Darwyne y semble particulièrement à son aise...


  • Conseillé par (Libraire)
    16 septembre 2022

    Enfant sauvage

    Une femme élève son fils, Darwyne dans un bidonville d'Amazonie. L'enfant est sauvage, différent des autres, il trouve refuge dans la jungle où il s'isole de longues heures pour oublier la violence de son quotidien auprès de cette mère dysfonctionnelle. Un jour il croise le chemin de Mathurine, employée de la protection de l'enfance. Cette femme va réussir à apprivoiser ce petit garçon et à créer avec lui une relation forte. Elle mène l'enquête sur cette famille en détresse et découvre petit à petit des secrets et des blessures. Un livre bouleversant, une écriture magistrale! Un roman puissant et inoubliable!


  • Conseillé par (Libraire)
    8 septembre 2022

    Voir le monde à travers les yeux de Darwyne, c'est accepter que la jungle n'en fasse qu'à sa tête, que sa mère le dresse pour son bien et que les autres le considèrent comme un sale petit pian … Méfiez-vous de la sensibilité exacerbée de l'enfant boiteux, les plus faibles ne sont pas toujours ceux que l'on croit.


  • Conseillé par (Libraire)
    6 septembre 2022

    A travers l'histoire de Darwyne, garçon de 10 ans vivant avec sa mère dans un bidonville, Colin Niel nous plonge avec talent dans la réalité sociale de la Guyane, tout en tissant un hymne d'amour à la nature. On aime !


  • Conseillé par (Libraire)
    3 septembre 2022

    Coup de cœur de Cyril

    Darwyne et sa mère vivent seuls dans un bidonville au cœur de la forêt amazonienne. Suite à un signalement à la protection de l'enfance, Mathurine est chargé d'évaluer les conditions de vie du jeune enfant. S'ouvre alors un roman noir à l'atmosphère étouffante dans lequel seule la forêt offre une respiration.
    Oppressant, beau, excellent !
    Librairie la Promesse de l'Aube


  • Conseillé par (Libraire)
    27 août 2022

    DARWYNE

    Darwyne est un enfant particulier. Dans son monde il y a la forêt, ses bêtes et ses arbres et il y a la mère. Cette mère tant aimée que les beaux-pères passent puis repartent dans le bidonville de Bois-Sec. Mais pourquoi tant d'amour attire-t-il les services sociaux ? Que viennent faire Mathurine, une assistante sociale, et son rêve d'enfant dans le monde de Darwyne ? Colin Niel nous amène à nouveau en Guyane, ce territoire qui lui tient à cœur. Entre fantastique, violence et affirmation, Darwyne ne laissera pas les gens qu'il croise indifférents.


  • Conseillé par (Libraire)
    26 août 2022

    Dans ce nouveau roman, Colin Niel choisit d’utiliser un personnage du folklore guyanais : le Maskilili, une créature aux pieds à l’envers. Seulement, ici, cette créature est un enfant de 10 ans du nom de Darwyne. Il se réfugie dans la nature pour contrecarrer sa différence.
    Il aime sa mère plus que tout mais Mathurine, une assistante sociale reçoit un appel anonyme : elle doit protéger cet enfant de sa génitrice. D'extérieur, cette famille fait tout pour être heureuse. Mais que nous révélera l'enquête ?
    L'auteur, biologiste nous décrit la nature de façon très mystérieuse. Une ode à la nature.

    Halana


  • Conseillé par (Libraire)
    24 août 2022

    COUP DE COEUR

    Le carbet de Yolanda et de son fils Darwyne est installé à la lisière de la forêt amazonienne. La végétation s’immisce à travers ses murs faits de tôles. Si Yolanda essaie de la maintenir à l’extérieur en arrachant chaque brindille de verdure, Darwyne lui, connait sur le bout des doigts la faune et la flore qui l’entourent.
    Autodidacte à seulement 10 ans, comment cet enfant que l’on dit sauvage a-t-il pu acquérir les connaissances d’un naturaliste ? Est-ce un refuge pour fuir les beaux-pères violents qui défilent sous leur toit et dans le lit de Yolanda ?
    C’est ce que va tenter de découvrir Mathurine, chargée de mener une enquête sociale sur la famille, en tentant d’apprivoiser Darwyne…
    Un roman noir très prenant à l’écriture foisonnante !


  • Conseillé par (Libraire)
    19 août 2022

    Conseillé par Stéphanie et Rémy

    En Guyane, à Bois-Sec, Darwyne vit avec sa mère. Bois-Sec est un bidonville bâti au bord de l'Amazonie. Darwyne est un enfant solitaire, taiseux, handicapé par une corps tordu, il est malingre, son dos est bossu et ses pieds rentrent à l'intérieur.
    Malheureux à l'école, c'est dans la forêt que Darwyne se sent bien. Une forêt qui semble mystérieusement plus touffue au bord de son carbet.
    Ce jour-là, Darwyne voit d'un mauvais oeil un nouveau beau-père s'installer avec sa mère. C'est le numéro huit. Le numéro sept est parti du jour au lendemain. Darwyne regrette déjà le temps sans homme car sa mère est la chose la plus précieuse au monde même si elle n'est pas toujours tendre avec lui.
    Et puis, il y a Mathurine. Mathurine travaille à la protection de l'enfance. Elle désire secrètement, violemment, de tout son être devenir mère, mais elle le cache à ses collègues.
    En attendant, il faut qu'elle se rende à Bois-Sec pour vérifier si le signalement suspicieux reçu anonymement à la Protection de l'enfance est un canular ou doit être pris au sérieux. Ce signalement concerne Darwyne et sa mère Yolanda.
    "Darwyne", c'est la rencontre entre l'enfant-forêt, l'enfant étrange et Mathurine. C'est un roman envahi par une nature particulièrement envoûtante, parfois accueillante, parfois hostile, elle contribue à rendre le suspens de l'histoire particulièrement intense. Colin Niel est doué aussi pour offrir au lecteur une photographie sociale de la Guyane très nette.


  • Conseillé par (Libraire)
    18 août 2022

    une vraie réussite

    Dans ce nouveau roman noir,où la nature et la chaleur sont omniprésentes, Colin Niel nous transporte dans la forêt amazonienne. Dans un bidonville construit à la lisière de la forêt vivent des hommes, des femmes et des enfants exilés. Darwyne enfant différent est élevé par sa mère Yolanda . Au fur et à mesure du texte, se dessine une histoire familiale étrange, malaisante . On sent que le drame à venir est là tout proche mais on ignore par qui ou quoi il va arriver .
    Un roman noir haletant, qu'on ne peut pas lâcher et qu'on regrette d'avoir fini tant il est prenant et mené de main de maître par son auteur .
    Pour moi, une pépite de cette rentrée littéraire 2022 .


  • Conseillé par (Libraire)
    16 août 2022

    Bidonville de Bois-Sec, en Amazonie : Darwyne, dix ans, a le cerveau un peu lent et le corps tout tordu...Enfant plutôt sauvage et taiseux, il n'a d'yeux que pour sa mère, Yolanda, et la forêt peuplée d'animaux mystérieux qui jouxte sa cabane misérable. Mais son quotidien bascule le jour où entrent dans sa vie le beau-père numéro huit et une employée de la protection de l'enfance. Pour le meilleur ou pour le pire ?
    Comme toujours dans les romans de Colin Niel, le style est sublime, l'atmosphère envoûtante, et le charme opère...
    Nous accueillerons Colin Niel pour une rencontre le lundi 14 novembre à 18h.